Trustpilot
Votre panier : 0,00 EUR
COKLICO

Bohème Chic - Boho Chic - Hippie Style - Histoire - Coklico

L'Histoire du Bohème Chic par Coklico


Bohème, bobo chic, baba cool, bobo... tant de mots qui évoquent des robes maxi, des tuniques fleuries, une explosition de couleurs, du crochet, la dentelle.

Et contrairement aux idées reçues, non, ça n’est pas seulement pour l’été !

Mais somme toute, le style bohème, ça vient d’où ?

La bohème dans l'histoire 


A l'origine, la Bohème est une région d'Europe centrale située dans l'actuelle République Tchèque. Ses habitants étaient les Bohèmiens. Au 19ième siècle, la bohème est devenue une façon de vivre au jour le jour, dans la pauvreté, hors des cadres sociaux mais surtout dans l’insouciance. Ainsi les artistes peintres et autres sculpteurs de Montmartre ou de la rive gauche en étaient les fers de lance et si représentatifs qu'ils lançaient sans le vouloir cette mode devenue indémodable car si à l'origine ce terme était plutôt péjoratif, il est devenu avec les années un style revendiqué et accepté largement dans la société. Charles Aznavour popularisa le terme dans sa chanson "'La bohème" (1966).


Ce fut au cours des années 1970 que ce style devint un véritable phénomène de société à cause du mouvement Hippie. Que ce soient les manifestations pacifistes contre la guerre du Vietnam, le festival de Woodstock ou le Love-in de San Francisco, tous ces "phénomènes" furent l'affirmation et l'ancrage de ce style. Janice Joplin en fut l'icône suprème dans les années 60 et 70 suivie par Jane Birkin et bien d'autres. 


Dans les années 1990, un nouveau genre vit le jour : le baba-coolisme. Les Bobos (bourgeois-bohème) affichaient la même désinvolture que leurs ascendants excepté qu'ils n'avaient pour leur part aucune difficulté financière.


Depuis, ce style quelque soit le nom qu'on lui donne, n'a cessé de s'affirmer et de rester à la mode année après année. Il reflète un état d'esprit cool, confortable, libre et décontracté. L'allure devient à la fois nonchalante et élégante. Si ce look se veut facile à vivre, bohème ne signifie pas pour autant associer tout et n’importe quoi. Les silhouettes restent réfléchies pour un maximum de féminité sans faute note.


Découvrez ci-après les pièces emblématiques de ce style.

La robe maxi pièce indispensable bohème chic

bohème chic antica sartoria robe maxi


Dans les années seventies, la robe maxi puise ses imprimés dans la nature (fleurs, végétation, …) et au folklore tribal (aztèque, navajo, wax, …).


Elle s’orne de teintes brutes, du beige, des pastels, du vert tendre, du bordeaux délavé, du bleu mer. La coupe est ample, confortable et toutes les longueurs lui vont mais elle est de préférence maxi. Vous pouvez oser la transparence mais à petite dose pour garder l'élégance.


Vous pouvez la porter avec des espadrilles plates, ou compensées, avec des sandales ou bien pieds nus (mais c'est quand même à éviter).


Vous pouvez aussi opter pour la version jupe de la robe maxi, dans les mêmes imprimés et coloris.


Découvrez nos robes en grande taille et en petite taille ainsi que les robes Antica Sartoria Positano, marque emblème du boho chic.



La dentelle, emblème du Bohème Chic

Le must have d'une garde robe bohème chic : la dentelle !


Avec plus ou moins de transparence, le trop étant l'ennemi du bien, ne reculez pas devant la perspective de porter un vêtement en dentelle. Vous n'aurez en rien un look surrané mais bien la pièce indispensable à un look bohème chic. Sous forme de robe, de jupe, de pantalon ou encore de tunique, ayez toujours des vêtements en dentelle pour parfaire votre look hippie style. 


Souvent blanche mais de plus en plus souvent proposée aussi en couleurs, vous pouvez les associer, les superposés pour être toujours ravissante, originale et très boho. 


Les pièces les plus travaillées sont brodées voire avec des perles.


Découvrez nos différents modèles en dentelle.

coklico robe dentelle bohochic

Les accessoires indispensables bohème chic

coklico hippie style boho chic